Suivez-nous

Didier Deschamps

Directeur de Chaillot - Théâtre national de la Danse

Didier Deschamps – Photo Patrick Berger Didier Deschamps – Photo Patrick Berger
Sadeh 21 d'Ohad Naharin / Batsheva Dance Company (2012-2013) - Photo Gadi Dagon Sadeh 21 d'Ohad Naharin / Batsheva Dance Company (2012-2013) - Photo Gadi Dagon
Tauberbach d'Alain Platel / Les Ballets C de la B (2013-2014) - Photo Chris Van der Burght Tauberbach d'Alain Platel / Les Ballets C de la B (2013-2014) - Photo Chris Van der Burght
Now de Carolyn Carlson (2014-2015 et 2016-2017) - Photo Patrick Berger Now de Carolyn Carlson (2014-2015 et 2016-2017) - Photo Patrick Berger
Egg d'Hidoki Noda (2014-2015) - Photo Takeshi Okamoto Egg d'Hidoki Noda (2014-2015) - Photo Takeshi Okamoto
Bosque Ardora de Rocio Molina (2014-2015) - Photo Alain Scherer Bosque Ardora de Rocio Molina (2014-2015) - Photo Alain Scherer
Kings of War d'Ivo van Hove / Toneelgroep Amsterdam (2015-2016) - Photo Jan Versweyveld Kings of War d'Ivo van Hove / Toneelgroep Amsterdam (2015-2016) - Photo Jan Versweyveld
Shiganei naï de José Montalvo / National Dance Company of Korea (2015-2016) - Photo Jeon Kang-in Shiganei naï de José Montalvo / National Dance Company of Korea (2015-2016) - Photo Jeon Kang-in
OCD Love de Sharon Eyal et Gai Behar (2016-2017) - Photo Jean Couturier OCD Love de Sharon Eyal et Gai Behar (2016-2017) - Photo Jean Couturier
Les Grands Ballets Canadiens de Montréal (2016-2017) - Photo Daniel Siqueiros Les Grands Ballets Canadiens de Montréal (2016-2017) - Photo Daniel Siqueiros
Noé de Malandain Ballet Biarritz (2016-2017) - Photo Olivier Houeix Noé de Malandain Ballet Biarritz (2016-2017) - Photo Olivier Houeix
Logo du théâtre - Crédits : Anne Jeandot-Feneau et Amélie Doistau Logo du théâtre - Crédits : Anne Jeandot-Feneau et Amélie Doistau

Didier Deschamps est un danseur, chorégraphe et pédagogue français né en 1954 à Lyon. Après avoir été directeur du Centre chorégraphique national – Ballet de Lorraine à Nancy jusqu'en juillet 2011, il est aujourd'hui directeur de Chaillot - Théâtre national de la Danse.

Formé à la danse à Lyon notamment auprès de Michel Hallet Eghayan, puis à Paris au Centre International de Danse, il étudie ensuite à New York au sein du studio de Merce Cunningham. Didier Deschamps est dans un premier temps interprète dans des compagnies nationales et internationales, notamment dans celle de Régine Chopinot ou au ballet de l'Opéra de Lyon, ainsi qu'aux États-Unis au Hawaï Dance Theatre (répertoire José Limón et Doris Humphrey).

Contribuant au développement de la nouvelle danse française, il crée sa propre compagnie et devient chorégraphie notamment pour Régine Chopinot, le Centre national de danse contemporaine d’Angers, le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon, et pour des compagnies résidant à Copenhague et Londres.

Parallèlement, Didier Deschamps se consacre à l'enseignement de la danse et intervient dans de nombreuses compagnies , à la Ménagerie de verre à Paris puis à l’étranger, avant d'être nommé en 1983 directeur des études du Centre national de danse contemporaine d'Angers, alors sous la direction de Viola Farber. De 1984 à 1990, il devient directeur du département des études chorégraphiques du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.

Dès 1990, il rejoint l'administration ministérielle. Il est nommé Inspecteur général de la danse par Jack Lang en 1992, puis Délégué à la danse par Philippe Douste-Blazy en 1995, et enfin Conseiller pour la danse auprès de Dominique Wallon, alors directeur de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacles (DMDTS), en 1998.

Le 1er juillet 2000, il est nommé directeur du Centre chorégraphique national – Ballet de Lorraine, succédant ainsi à Pierre Lacotte qui dirigeait ce centre depuis 1991. Il est également nommé Chevalier de la Légion d'Honneur, officier dans l’Ordre national du Mérite, et commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres.

En 2016, il est désigné Personnalité de l'année par l'Association Nationale des Critiques.

En 2018, il reçoit le "Menada Award" et devient Doctor Honoris Causa de l'université de Skopje.

En juillet 2011, il est nommé à la direction du Théâtre National de Chaillot. Dans le même temps, le théâtre devient Chaillot - Théâtre national de la danse.