Suivez-nous

S Salle Firmin Gémier (Chaillot) et Auditorium (Cité de l'architecture et du Patrimoine)

Journée de projections et de débats / Tous humains avec ARTE

Par mesure de sécurité, la journée de projections et débats prévue samedi 8 décembre de 10.00 à 23.30 en partenariat avec ARTE est ajournée. Il n’ y aura donc pas d’ouverture du théâtre au public.

« Je ne peux pas être pessimiste parce que je suis en vie ». Ce sont les mots de l’écrivain James Baldwin, au début du documentaire de Raoul Peck, Je ne suis pas votre nègre. Ces mots, au cœur d’un XXe siècle profondément blessé et traumatisé rappellent que si l’humanité est capable du pire ( racisme, discrimination, intolérance… ) elle peut aussi porter des messages de paix et de liberté.

En se rassemblant le 10 décembre 1948 au coeur du Théâtre de Chaillot, dans le cadre des Nations unies, les pays signataires de la Déclaration universelle des droits de l’homme ont écrit une page d’espoir pour l’avenir. 70 ans plus tard, cette bataille reste malheureusement encore brûlante d’actualité.

ARTE, chaîne culturelle européenne, dont les programmes font rayonner des valeurs d’ouverture, de solidarité et d’humanisme, était le partenaire naturel de Chaillot – Théâtre national de la Danse pour célébrer cet anniversaire autour d’une programmation inédite Tous Humains. Une journée entière, proposée gratuitement au public, samedi 8 décembre, entre débats et projections d’une dizaine de films, documentaires et fictions signés par de grands réalisateurs.

Cette programmation exceptionnelle, coordonnée avec l’historien Pascal Blanchard, et animée par la journaliste d’ARTE Marie Labory, a pour ambition de montrer les réalités de notre inhumanité, de questionner nos capacités à la cruauté. De la Shoah à l’Apartheid, du racisme au génocide, des déracinements aux inégalités, elle redonne la parole aux victimes de l’Histoire et interroge les enjeux du présent et de demain.

Cette journée à travers le temps et dans le monde, à travers le cinéma et dans l’échange avec des auteurs, des artistes, des historiens, sans prétendre offrir un regard exhaustif, rappelle que l’universalité des droits humains reste un combat cruellement nécessaire, le combat de tous,
le combat de chacun.

Les films seront suivis d’un échange de 20 min. avec le réalisateur ou un invité.

Au programme       

Consulter le programme complet édité par Arte (génériques et résumés des films, informations sur les débats)

Projections à Chaillot

  • 10h00 - S21, la machine de mort khmère rouge, Rithy Panh (2003)
  • 12h30 - L'État contre Nelson Mandela et les autres, Nicolas Champeaux et Gilles Porte (2018-Inédit)
  • 14h00 - Les Quatre sœurs : Baluty, Claude Lanzmann (2017)
  • 16h00 - Je ne suis pas votre nègre, Raoul Peck / James Baldwin (2016)
  • 18h10 - Sauvages, au cœur des zoos humains, Pascal Blanchard et Bruno Victor-Pujebet (2018)
  • 21h00 - Le Temps des égarés, Virginie Sauveur (2018)

Projections à la cité de l'architecture et du patrimoine

  • 13h30 - Samouni Road, Stefano Savona (2018)
  • 16h00 - Les Roms, des citoyens comme les autres ?, Samuel Lajus (2017)
  • 18h00 - Quand l'homme a mangé la Terre, Jean-Robert Viallet (2018-Avant-première)

 

À voir également à Chaillot : Résiste !
Série de 10 vidéos, collaboration Chaillot-Théâtre national de la Danse / Les Haut-Parleurs, en partenariat avec TV5 Monde

 

Partenaires